Mettre des limites, c’est comme mettre un couvercle sur le lait qui bout. Le lait déborde quand même, il faut tenir solidement et il va falloir nettoyer tout autour.
Pas question non plus de regarder le lait déborder sans rien faire. Et si on éteignait plutôt le gaz ? (…)
L’amour est un bouton pour éteindre le gaz. L’amour est un carburant pour réguler le stress (Isabelle Filliozat)

Que ce soit avec nos enfants ou nos conjoints, nous sommes régulièrement confrontés à des situations où nous nous emportons et où notre cerveau semble débranché. Comment ça se passe ? Et surtout comment le rebrancher ?

Isabelle Filliozat nous livre des solutions pratiques

 

L’auteur est intervenu de manière ponctuelle ou a souhaité conserver l’anonymat. Nous respectons son choix.