Depuis plusieurs semaines, mois voire années, vous vous intéressez de plus en plus aux gestes qui sont bons pour la planète et aux produits qui sont bons pour votre organisme. La première étape que vous avez franchie a certainement été de modifier votre alimentation :  privilégier la consommation de produits issus de l’agriculture biologiques et/ou locales, diminution de votre consommation de viande etc. Vous optez de plus en plus pour les produits fabriqués dans un esprit zéro déchet, vous limitez le gaspillage alimentaire, vous avez un composteur etc.

Néanmoins, dans la salle de bains, certains produits trônent encore par-ci par-là même si vous avez essayé d’éliminer au maximum les produits superflus. Ce sont des produits du quotidien, comme votre dentifrice, le shampoing, une ou deux crèmes pour prendre soin de votre peau et bien évidemment le savon. Et, quand vous vous penchez sur leurs étiquettes, vous comprenez très vite que votre salle de bains est encore peuplée de produits à la fois nocifs pour la planète que pour votre propre nature.

En effet, même si vous avez essayé de choisir avec un peu plus d’attention vos produits de beauté ces derniers temps, vous faites ce constat amer : la plupart contiennent du pétrole et de l’huile de palme, deux ingrédients qui nuisent grandement à la santé de notre planète pour être extraits et produits. C’est logique que tous ou presque en contiennent : ces ingrédients Que ce soit les dentifrices, les crèmes, les savons ou les shampoings, tous contiennent au moins l’un de ces ingrédients puisqu’ils sont les moins chers du marché et permettent aux produits d’avoir des propriétés plus « vendeuses » en termes d’aspect notamment.

En plus d’être mauvais pour notre planète, la majorité de ces produits contiennent par ailleurs des substances mauvaises pour notre organisme comme par exemple des perturbateurs endocriniens et des parfums de synthèse hautement allergènes.

Alors si vous souhaitez prendre une décision radicale et faire de votre salle de bains un lieu 100% eco-friendly, voici quelques pistes :

  • Bannissez le gel douche et le savon pour les mains au profit de pains de savon biologiques, saponifiés à froid de façon artisanale et pourquoi pas fabriqués par une petite savonnerie locale
  • Oubliez le shampoing liquide (et encore plus l’après-shampoing) et optez par un shampoing solide ou par du ghassoul, une sorte d’argile méditerranéenne idéale pour nettoyer les cheveux
  • Remplacez votre crème de jour par des huiles et beurres végétaux comme l’huile de coco (pour le corps) et l’huile de jojoba (pour le visage). Le beurre de karité peut par ailleurs être votre parfait allié si votre peau est particulièrement sèche.
  • Cherchez près de chez vous (ou sur le net) des ateliers/recettes DIY pour fabriquer votre propre baume à lèvres, votre déodorant, votre dentifrice et d’autres produits cosmétiques si vous le souhaitez. Il y a de plus en plus de sociétés qui proposent à la vente les ingrédients nécessaires à la réalisation des cosmétiques faits-maison ainsi que des contenants adaptés à une bonne conservation de vos produits !
  • Choisissez une cup menstruelle et des serviettes hygiéniques lavables pour remplacer tampons et serviettes de la grande distribution.

L’auteur est intervenu de manière ponctuelle ou a souhaité conserver l’anonymat. Nous respectons son choix.