Manon, correspondante Miel Citron dans la Sarthe, et Cindy, correspondante Miel Citron dans l’Aube, vous donnent aujourd’hui leur avis et leur recette perso sur un des produits indispensables à l’hygiène de bébé pour peu qu’on souhaite utiliser des produits les plus neutres et les plus sains possibles : le liniment.

Qu’est-ce que le liniment ? A quoi sert-il ? Lequel choisir ? Comment le faire soi-même ? Les abeilles de Miel Citron vous disent tout !

Qu’est-ce que le liniment ?

Tout d’abord, sachez que le liniment oléo-calcaire est un mélange à parts égales d’huile d’olive et d’eau de chaux (que vous trouverez en pharmacie sur demande).

Utilisé historiquement contre les brûlures, il est maintenant largement utilisé pour les soins d’hygiène des nourrissons. Il est particulièrement adapté aux enfants allergiques, avec une peau sensible voire atopiques (car très doux pour la peau) et évite les érythèmes fessiers (fesses rouges). L’eau de chaux a un PH basique et va permettre de contrecarrer l’acidité des urines et selles afin de rétablir un PH neutre. L’huile va permettre l’hydratation et la protection du siège de bébé.

Pour faire simple, le liniment est donc une crème composée de 50 % d’huile végétale (plus particulièrement l’huile d’olive, dans la recette originale) et 50 % d’eau de chaux qui sert à nettoyer les petites fesses de bébé, et à le protéger de l’acidité des petits pipis et plus si affinité… Naturel, il nettoie et hydrate les petits popotins.

Le liniment oléo-calcaire est un liquide jaunâtre ou blanchâtre, d’apparence huileuse, qui se sépare en deux phases au repos. Il doit donc être agité avant usage.

Le bon plan bonus : Vous pouvez également l’utiliser comme démaquillant, lotion hydratante (pour peau sèche), sur les coups de soleil légers et sur les rougeurs de la peau.

Comment choisir son liniment ?

De nombreuses marques proposent à présent des liniments, que ce soit en grande surface, pharmacie ou parapharmacie. Mais vous remarquerez que dans tous ces produits, aucun ne contient que deux ingrédients (l’huile et l’eau de chaux donc)… et en plus ils reviennent plus chers qu’un liniment fait maison !

Petit zoom sur certaines étiquettes (sachant que l’eau de chaux est nommée calcium hydroxide ou hydroxyde) :

Glyceryl stearate, Ricinus communis (Castor) seed oil, Calcium hydroxide, Stearalkonium hectorite, Propylene carbonate, Caprylyl Glycol, Ethylhexylglycerin, , Peg-8, Tocopherol, Ascorbyl Palmitate, Ascorbic Acid, Citric Acid, polyglyceryl-4 diisostearate/polyhydroxystearate/sebacate, cera alba, gluconolactone, sodium benzoate, tocopherol…

Ça ne fait pas rêver ! De l’huile de palme, de l’eau en ingrédient principal, des additifs non naturels pour épaissir ou rendre visqueux (ben oui, forcément si on ajoute de l’eau….). Regardez donc bien les étiquettes avant de faire votre choix !

Nos deux abeilles ont néanmoins une préférence pour le cooper baby soin, le liniment love and green (non testé sur les animaux) et certaines marques distributeurs (U baby, pommette…) ainsi que les marques bio comme par exemple Tidoo, Babylena, Jonzac, Néobulle etc. Cette liste (absolument pas exhaustive) est basée sur le fait que ces liniments ont le moins d’ingrédients possibles, les plus simples en composition, ceux qui se rapprochent de la recette originale. A vous de faire votre choix, selon ce qui vous convient le mieux, selon la texture, l’odeur, le prix…

Comment faire son propre liniment ?

C’est la solution la plus économique et la plus sûre : pas besoin d’apprendre à déchiffrer les étiquettes pour savoir ce qu’il y a dedans !

Voici la recette de Manon   Il vous faut :

  • de l’huile d’olive première pression à froid dans l’idéal
  • la même quantité d’eau de chaux
  • Un grand contenant pour mélanger (saladier, bol mesureur ou autre)
  • un fouet (j’utilise un double fouet mais un fouet classique fera l’affaire)
  • un flacon pour mettre la préparation (opaque et se fermant bien)

Et c’est tout ! Pour vous donner une idée des quantités, à chaque fois que j’en refais j’utilise 400 ml d’huile et 400 ml d’eau de chaux que je transvase dans un flacon d’1 litre (ancien flacon de liniment du commerce).

Versez l’huile et l’eau de chaux dans le contenant et mélangez vigoureusement, il faut que les deux liquides ne fassent plus qu’un, et deviennent un liquide jaunâtre.

Ensuite versez directement le mélange obtenu dans votre flacon et c’est prêt à l’usage !

A chaque utilisation il faut bien mélanger, et refermer correctement le flacon pour une bonne conservation.

 Voici la recette de Cindy :    Pour 200 ml de liniment :

  • 100 ml d’eau de chaux (que vous pouvez trouver en pharmacie, magasin bio…)
  • 100 ml d’huile d’olive ( bio et première pression à froid de préférence)
  • 4 g de cire d’abeille( facultatif)
  • 5 gouttes d’EPP : Extrait de pépins de pamplemousse (facultatif)

Faire fondre la cire d’abeille dans l’huile d’olive au bain marie, ajouter l’eau de chaux au mélange ainsi que l’EPP, émulsionner le tout (avec un batteur électrique par exemple).

La cire d’abeille sert à épaissir le mélange si vous le trouvez trop liquide.

Cette préparation se conserve environ 3 semaines dans un contenant opaque, mais si vous voulez en réaliser une plus grosse quantité pour que cela dure plus longtemps, vous pouvez ajouter 5 gouttes d’EPP qui est un conservateur naturel.

 

La Ruche des Correspondantes Miel Citron : des abeilles partout en France qui peuvent vous proposer des ateliers pour vous présenter le catalogue de Miel Citron, pour échanger sur votre vie de parents, pour en savoir plus sur la parentalité et sur un mode de vie eco-friendly. Si vous aussi vous voulez rejoindre la Ruche et développer une activité professionnelle à votre image, n’hésitez pas à nous contacter !