Si la bienveillance est un élément primordial en matière d’éducation, la bienveillance envers soi-même est aussi une des clés d’une parentalité épanouie.  Etre bienveillant dans ses paroles et dans ses pensées pour s’offrir chaque jour une petite dose de Bonheur, voici le programme que Miel Citron vous propose !

 

Leçon n° 1 – Le présent tu savoureras

Alors bien évidemment, il y a certainement de nombreuses choses qui pourraient être améliorées dans votre vie : un logement plus grand et plus fonctionnel pour simplifier la vie de toute la famille, un compte en banque plus rempli pour pouvoir s’offrir des extras plus souvent, plus de voyages, plus de vacances etc etc Mais tout ceci vous permettrait-il vraiment d’être plus heureux ?

Le vrai bonheur se cache en fait dans les détails, dans ces toutes petites choses du quotidien qui vous manqueraient si vous deviez changer de vie du jour au lendemain. Identifiez ces petites choses, apprenez à les savourer et remerciez chaque jour la vie pour cela.

 

Leçon n° 2 – Une bonne organisation tu adopteras

Il paraît que c’est un peu le mal du siècle : notre anxiété nous conduit de plus en plus à opter pour la procrastination qui, de son côté, fait augmenter notre stress. C’est donc un cercle vicieux auquel, pourtant, il existe tout un tas de petites astuces pas forcément chronophages ni contraignantes, bien au contraire avec pour mot d’ordre : l’organisation.

To do list, planning, fractionnement des tâches sont autant d’outils qui peuvent tout changer ! N’oubliez pas par ailleurs de vous accorder des pauses dans vos activités, d’estimer votre temps et de vous couper de vos distractions quand il s’agit d’être efficace.  Pour les plus créatifs, n’hésitez pas à opter pour un bullet journal ou pour un planner. Cela vous permettra de vous organiser tout en vous offrant des moments de détente grâce à cette activité manuelle très enrichissante !

 

Leçon n°3 – Te tromper, tu auras le droit

La quête de la perfection est un autre fléau auquel nous sommes fortement confrontés, qui augmente notre stress et peut faire descendre en flèche l’estime qu’on a de nous-même à la moindre petite situation d’échec. Et pourtant, il faut en être convaincus, NOUS AVONS LE DROIT DE NOUS TROMPER ! Si l’erreur est humaine, elle est aussi la preuve que nous évoluons, que nous avançons. Comme un enfant qui découvre la marche, nous avons le droit de tomber. Le plus important est de trouver la force de se relever et de trouver le bon équilibre, les bons mouvements, pour éviter une nouvelle chute (ou tout du moins l’amortir).

 

Leçon n°4 – Le côté obscur tu refuseras

Se morfondre, faire une fixation sur ce qui ne va pas, regarder sans cesse là où on a échoué, c’est le meilleur moyen de se miner le moral et de ne plus avancer. Il est donc indispensable, vital même, de se concentrer sur le positif et ce quoi qu’il arrive (et cela est valable pour les événements qui jalonnent votre existence comme pour les personnes qui croisent votre chemin). En vous concentrant sur ce qu’il y a de mieux, sur le bon côté des choses, vous cultiverez votre propre optimisme. Vous serez alors plus positif et comme le positif attire le positif, vous augmenterez ainsi vos chances d’attirer les jolies choses sur votre chemin.

 

Leçon n°5 – Le maître de ta vie tu seras

Si vous attendez que les choses arrivent ou qu’un signe venant d’on ne sait où vous indique le chemin à suivre, il y a de très fortes chances pour que vous stagniez sans jamais oser avancer vraiment. Et pourtant, tout comme le positif attire le positif, l’action amène l’enchaînement des événements et son lot de bonnes nouvelles, d’opportunités etc.

Un proverbe allemand dit que nulle n’est plus heureux que celui qui crois en sa chance. Alors croyez y, provoquez la chance et vous verrez que les choses prendront une tournure peut-être encore plus belle que celle que vous attendiez au départ. Inutile d’attendre qu’un miracle se produise : la solution est en vous !

De même, ne laissez pas les autres être les détenteurs de votre bonheur. Si la synergie avec autrui et la création de liens sont des éléments primordiaux, vous devez conserver une part d’autonomie et de liberté pour que votre bonheur ne dépende pas uniquement des autres mais principalement de vous.

 

Leçon n°6 – De l’avis des autres tu te moqueras

Les autres, justement, peuvent autant être la source de notre bonheur que celle de nos tourments. Pour une vie épanouie, il est indispensable d’apprendre à se détacher de l’avis des autres sur soi. Même s’il est important de tenir compte de l’avis de certaines personnes pour évoluer et cheminer, il est aussi primordial d’accepter le fait qu’on ne peut jamais vraiment savoir ce que les autres pensent de nous… et que, après tout, c’est leur affaire et pas la nôtre ! Vivre dans la peur perpétuelle d’être jugé par autrui est un frein à l’épanouissement : vivez pour vous, écoutez-vous, faites-vous confiance et la vie fera le reste !

 

Leçon n°7 – Le lâcher prise tu pratiqueras

Vouloir tout réussir, vouloir tout contrôler, vouloir plaire à tout le monde, vouloir tout faire… Autant de choses qui finissent par vous vider de votre énergie et par freiner votre cheminement vers le bonheur. Il est donc important d’appendre à lâcher prise, d’accepter qu’il est impossible d’être omnipotent. Le lâcher prise est en fait une synthèse des 6 préceptes précédemment cités : savourez l’instant présent, acceptez que tout ne soit pas parfait, croyez en vous et détachez vous des éléments négatifs.

 

Alors, vous vous  l’offrez quand cette petite dose de Bonheur ?

(ex) Assistante sociale devenue une mumpreneuse convaincue