Souviens-toi enfant, quel parent t’imaginais-tu être ? 
Quand j’étais enfant je me disais que plus tard je ne voudrais pas me disputer avec mon mari devant les enfants, c’est trop déstabilisant. Je voudrais être une mère qui prend soin de son apparence pour que mes enfants n’aient pas honte de moi quand ils sont avec leurs amis.

 

Quel parent es tu aujourd’hui ? 
Avec mes enfants j’essaie de passer du temps à jouer avec eux, ce que mes parents n’ont jamais fait et qui pourtant, je le vois, leur apporte beaucoup de joie. J’essaie de leur montrer beaucoup de gestes d’affection pour qu’ils soient convaincus qu’ils sont profondément aimés et trouvent la tendresse dont ils ont besoin.

 

Comment s’est passée ton enfance ? 
Mon père ne s’occupait pas du tout des enfants et des tâches ménagères.

 

Comment s’est passée ton adolescence ? 
Ado j’étais extrêmement complexée par mon physique.

 

As-tu un souvenir qui t’a blessé étant enfant ? 
Des réflexions de mon père quand je mangeais plus que ce qu’il fallait.

 

Ce souvenir a-t-il des conséquences dans ta vie d’adulte ? 
Sentiment de ne pas pouvoir être aimée et désirée.

Sentiment de ne pas pouvoir être aimée et désirée #stopveo

Penses tu que ton éducation a fait de toi le parent que tu es devenu ? 

Oui.

 

As tu eu un déclic ? Si oui, lequel?
4 ans de psychothérapie.

 

En devenant parent, y a-t-il un conseil que tu aurais apprécié ? (on parle d’un vrai conseil, pas de celui de tata Huguette^^) .
Donner de l’attention à son enfant et qu’il ressente cette attention : jouer avec lui, lui donner de la tendresse.

 

Ce témoignage vous parle ou vous fait réagir, n’hésitez pas à le partager ! Vous souhaitez témoigner ? Répondez, de manière anonyme, à nos questions en cliquant ici Répondre aux questions