Souviens-toi enfant, quel parent t’imaginais-tu être ?

Je n’y pensais pas. Je savais juste que je ne serai pas comme mes parents. Mais j’avais peur que ce soit héréditaire !!!!

Quel parent es tu aujourd’hui ?

Le mieux serait que mon fils témoigne… Un parent ouvert, qui laisse son enfant montrer lui même ses limites… Un parent qui parle énormément à son enfant, avec un langage d’adulte et ce depuis sa naissance… C’est sa réaction qui me fait comprendre si ma parole est comprise ou non. Quand elle l’est, on en parle brièvement, car il clôt la conversation assez vite (il a 9 ans, il aime parler, mais quand même faut pas que ça dure trop longtemps). Quand il ne comprend pas, ou ne répond pas, je me tais. Soit il n’est pas prêt à entendre, soit il n’a pas envie d’en parler… Dans ces cas là, parfois; c’est lui même qui m’en parle quelques jours après… Il y a très peu de principes à la maison, si ce n’est le respect (chacun respecte l’autre) et je trouve très important d’être un modèle pour lui, puisqu’il apprend de moi… Je le respecte donc dans ce qu’il est, et souvent, je suggère des possibilités d’améliorations sur tel ou tel point. Je l’aide au maximum dans ses faiblesses, tout en lui expliquant qu’il est tout à fait normal d’en avoir… Un père (protecteur), un guide (c’est moi l’adulte), un pote aussi (je redeviens enfant dans ces moments)… et chose extraordinaire que je découvre maintenant qu’il grandit, parfois c’est lui qui me guide, c’est lui qui me mets face à moi même, mes incohérences… Forcément, je le regarde bizarrement, et lui se marre, tellement heureux de m’apprendre quelque chose, tellement heureux de mon écoute, et de ma réflexion (dans le sens réfléchir) qu’il initie… Alors on en parle tous les 2, et il me donne sa vision des choses, sa vision si belle d’enfant… Tellement à dire sur ces sujets… Mais voilà mon résumé

Comment s’est passée ton enfance ?

l’archétype de l’enfant qui voulait découvrir le monde, apprendre, mais pas forcément sur un banc d’école sans bouger ! ça m’a coûté très cher en punitions, brimades, coups… C’est long de se remettre de tout cela, mais maintenant que c’est fait, je ne vois plus l’intérêt d’en parler, si ce n’est pour montrer aux parents qui ont eu eux aussi une enfance très dure que l’on est absolument pas prisonnier de cette éducation “de m…”

Comment s’est passée ton adolescence ?

Pareil que l’enfance. Avec des sacrées envies de disparaître à jamais

As-tu un souvenir qui t’a blessé étant enfant ?

Tellement !

Ce souvenir a-t-il des conséquences dans ta vie d’adulte ?

Bien sûr ! Que de chemin parcouru, que d’embûches, que de travail sur moi même… Enlever tous les mauvais réflexes pour repartir de zéro fut un long chemin 😉

Penses tu que ton éducation a fait de toi le parent que tu es devenu ?

Oui et non. Oui, forcément car mes parents ont modelé mes pensées. Même si il a fallu que je défasse certains de leurs systèmes de pensée. et puis tout n’était pas négatif, il a aussi fallu pardonner et reconnaître leur maladresse dans leur amour… C’est aussi cela qui m’a permis d’être le père que je suis

As tu eu un déclic ? Si oui, lequel?

Première psychothérapie. J’ai enfin admis que j’avais été un enfant battu. Et ça m’a permis de comprendre que je ne serai pas comme cela.

En devenant parent, y a-t-il un conseil que tu aurais apprécié ? (on parle d’un vrai conseil, pas de celui de tata Huguette^^)

Le BAFA, BAFD a posé de bons jalons. Ensuite, ayant eu un enfant assez tard, j’ai vu les enfants de mes amis grandir, et j’ai comparé sans le vouloir les méthodes des uns et des autres.. Et j’ai eu aussi la chance de voir les résultats… Alors n’hésitez pas à regarder, sans jugement, et voir ce que donne telle ou telle éducation 🙂

Pour terminer, indique, si tu le souhaites, une brève présentation

Benoit ARTIGUEBIEILLE, Région parisienne, 1 enfant, 1 chérie, une guitare, humaniste avant tout… Formateur, je suis prêt à partager mes expérience de père dans la bienveillance, comme je partage mon expérience pro
Ce témoignage vous parle ou vous fait réagir, n’hésitez pas à le partager ! Vous souhaitez témoigner ? Répondez, de manière anonyme, à nos questions en cliquant ici Répondre aux questions