Auteur : La Ruche

Je n’ai pas coché toutes les cases….

e ne sais pas si vous avez remarqué, quand on bascule dans le parentage proximal, c’est comme s’il y avait une liste de choses à faire et ne pas faire.
Vous voulez materner votre enfant ? OK, mais alors vous prenez le package.
Accouchement le plus physiologique possible, allaitement, cododo, couches lavables, motricité libre, chaussures souples, portage physiologique, Diversification Menée par l’Enfant… et j’en passe.
Alors déjà quand c’est votre premier enfant et que vous voulez tenter une approche différente de ce que font la majorité des parents, c’est parfois compliqué d’assumer ses choix, et quand en plus, vous prenez ce qui vous plait et laissez le reste, ça devient une sacrée paire de manches.

Lire la suite

Noël … cette période où il existe des milliers d’idées d’activités à faire avec les enfants.

La famille Petits Colibris que nous sommes, nous amène cette année a changer encore plus nos habitudes quant à nos envies pour Noël.
Cette année, pas de boules en plastique, ni même de guirlandes en plus ! Malgré l’énergie folle que les magasins mettent en oeuvre … dès octobre … pour attirer les yeux de nos loulous (et les nôtres …) et nous faire dépenser plus en pire !!!
Ici on a décidé de fabriquer un maximum de décoration avec des objets de récupération. La maison sera décorée grâce à ce que l’on a déjà et ce que les enfants feront lors de diverses activités.

Lire la suite

La loi contre les VEO – demain, une nouvelle ère ?

Le 29 novembre prochain, sera présentée devant l’assemblée nationale, une loi interdisant les Violences Educatives Ordinaires (VEO) en France.

La France deviendrait alors le 55ème pays du monde à abolir les violences envers les enfants. A quelques jours du vote de cette loi, les esprits s’échauffent sur les réseaux sociaux et les commentaires vont bon train.
Entre les « pro fessées » et ceux qui montent au créneau contre toute forme de violence, la bienveillance n’est pas toujours de mise et il est parfois difficile d’y voir clair. Mais alors, qui a raison ?

Lire la suite