J’adore cuisiner, alors quand c’est l’anniversaire de mon fils, je ne me prive pas, je lui est préparé un de ses gâteaux préférer, « le chinois », je le fais de temps en temps, il est pas dur à faire mais long.

Long par le temps de pose, déjà 1h30 pour que la pâte à brioche lève, puis la crème pâtisserie qui doit refroidir, ensuite 1h pour que la pâte une fois coupé lève à nouveau…

C’est un gâteau qu’on prévoit de faire, pas un qu’on fait sur un coup de tête.

Pour le chocolat, j’ai prit une tablette que j’ai coupée en petits morceaux, ça revient moins cher qu’un sachet de pépites.

En bonne gourmande que je suis, je trouve que je n’ai pas mis assez de crème pâtissière, j’en referais plus la prochaine fois 😉 mais après ça dépend de chacun 😉

 

Ingrédients :

Pour la brioche :

-1 œuf
-30 cl de lait de soja ou lait d’amande
-500g de farine
-1 sachet de sucre vanillé
-70g de beurre mou
-70 g de cassonade
-1 cuillère à café de sel
-1 sachet de levure de boulanger

-1/2 tablette de chocolat noir ou 1 sachet de pépites de chocolat noir

Pour la crème pâtissière :

-30 g de farine
-3 jaunes d’œuf
-50 cl lait de soja ou amande
-3 cuillères à soupe de sucre
-1 cuillère à café d’arôme vanille

 

préparation pâte chinois au chocolat

 

1/ J’ai commencé par la brioche, j’ai utilisé ma machine à pain pour faire ma pâte, il y a un gain de temps et d’énergie 😉
Il faut mettre d’abord les liquides et terminer par la farine vu que c’est une MAP (Machine A Pain), donc le lait, la levure, l’œuf battu, le sucre vanillé, la cassonade, le beurre mou, le sel et la farine.

Le programme brioche de ma MAP, est de 1h30, pendant ce temps j’ai fais la crème pâtissière pour qu’elle puisse avoir le temps de refroidir.

 

2/ Il faut faire bouillir le lait de soja ou amande (selon les allergies et les goûts), avec l’arôme vanille.
Fouetter les jaunes d’œufs et le sucre, jusqu’à ce qu’ils blanchisses bien.
Une fois bien mélangé, ajouter la farine en 3 fois, et toujours bien mélanger sans s’arrêter.
Une fois le lait bouilli, ajouter un peu de lait, pas tout, sur la préparation, en mélangeant toujours.
Remettre ensuite le mélange dans la casserole avec le reste de lait et mettre à chauffer jusqu’à ce qu’elle épaississe, mélanger non stop, sinon il va y avoir des grumeaux et ça va coller.

Une fois la crème prête, la verser dans un bol, la recouvrir d’un papier sulfurisé pour ne pas « qu’elle croûte », la laisser refroidir.

 

3/ Quand la pâte à brioche est prête, la sortir de la machine à pain.

L’étaler avec un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné, former un rectangle.

La recouvrir de crème pâtisserie, et mettre les morceaux de chocolat.

chinoix-au-chocolat-3

Rouler la pâte.

 

 

chinoix-au-chocolat-4

 

 

La couper plusieurs morceaux et les mettre dans le moule beurré.

 

chinoix-au-chocolat-5

Une fois les morceaux de pâte placé dans le moule, les recouvrir d’un torchon et laisser lever à nouveau 1h, la pâte regonfle.

chinoix-au-chocolat-6

4/ Cuire à 180 degrés, pendant 25/30 minutes.

 

5/ Dorer éventuellement la brioche avant cuisson avec un œuf battu ou avec du lait sucré.
Moi j’ai mit le reste d’œuf du bol et un peu de lait de soja, on peut mettre aussi de la gelée.

 

Mon chinois est un peu brûlé dessus, monsieur loulou à trouver drôle de mettre le thermostat à 250 degrés quand j’ai quitté la cuisine, je m’en suis aperçu à la fin de la cuisson (c’était pas marrant sinon^^) mais ça va.

 

Bon appétit 🙂