Ils sont à présent partout, que ce soit dans la presse, sur les réseaux sociaux ou dans les rayons des magasins mais que sont-ils ?

 Les superaliments sont des fruits, des légumes mais aussi certaines épices, des algues, des plantes qui ont une densité nutritionnelle (teneur en vitamines, minéraux, acides aminés, antioxydants …) largement supérieure à la moyenne. Ces aliments viennent généralement de pays au climat rude : pour pouvoir grandir et survivre aux conditions extrêmes, ils fabriquent de grandes quantités de nutriment. Mais il existe aussi des superaliments facilement cultivables dans nos jardins !

En plus de leurs qualités nutritives favorisant santé et bien-être, on prête souvent aux superaliments des vertus pour lutter contre certaines maladies.

Voici quelques exemples de super aliments :

Dans la catégorie « fruits » : 

la canneberge, la baie d’argousier, l’acérola, le cacao, la cerise noire, la noix de pécan, la grenade, le curcuma ….

Dans la catégorie « légumes » :

la betterave, l’épinard, l’artichaut, la roquette, le cresson, le brocoli, l’ail, l’avocat, le chou chinois …

Dans la catégorie « graines » :

les graines de tournesol, la graine de caroube …

Dans la catégorie « plantes, algues et épices » :

la spiruline, le thé vert, la cannelle, le guarana, le rooibos, le curcuma, le clou de girofle, le thym, le ginseng …

Mais l’huile de lin, la gelée royale, l’huile de l’olive, le saumon, le sel de mer et l’huile de noix de coco en font également partie !

Les superaliments sont bénéfiques pour le corps mais aussi pour l’esprit (ils agissent sur les fonctions cognitives) s’ils sont consommés dans le cadre d’une alimentation équilibrée… et ils ne dispensent pas d’une certaine hygiène de vie !

Pour en savoir plus :